samedi 20 juin 2015

Iseo-e, (lac d'une aventure toujours flottant sur les images de Christo et Michelangelo)

L'Avventura d'un projet.
Christo recherche les traces liquides
 de sa compagne Jeanne-Claude comme jadis
Antonioni, dans le grand Liparipolis,
liquidait Sandro et Claudia
-- pleurs intérieurs aux sels amides --
de la présence d'Anna
(dont la mer ne fit aucun rejet.)

À Julie P.
Il chantait l'adieu, le chagrin,
Les brumes, le je-ne-sais-quoi.

Eugène Onéguine, Pouchkine
402_ So tender is the bight
that Anna can -- nautilus pearly --
endanger all of her plight
and place a backdoor properly
to fly in the face of the bootlace worm
which might have spilled the means of the rescue party
in the aftermath of a storm.
C'est bien Jeanne-Claude qui mettait sous presse les Monogatari écrits par Christo.
Celui-ci part à sa recherche,
la rousse océanide ne doit pas être loin, lui faudrait-il retourner chacun des monocristaux
qui dépolissent le fond de l'ancienne mer riveraine de la plaine du Pô, aujourd'hui maternité de rivières à perches,
qu'il ne renoncerait pas à cette idylle
avec la Monte Isola du lac d'Iseo.
Comme Antonioni, qui ne lâcha pas le bout de son petit nid d'îles
même à court de combustible et d'argent, juste après Basiluzzo,
dans la vacuité des Lipari princesses des béryls.
Les producteurs, vrais varans, dépeçaient vivants les geckos,
tarentes des Maures, et gobaient les yeux -- encore maintenant les obnubilent --
de Monica Vitti.
Scaphandrier ou plongeur, s'il faut plonger, Christo plongera
là où l'édit de Jeanne gît.
Anna was leading F. Scott Fitzgerald
crashing the waves of his pages onto the rocks.
Paper King of the white cliffs of Dover's ice-age emerald,
she read him loud and clear
as a moody Lear,
decided to walk like Cordelias do, hammering the silence at the firearms cocks.
Des critiques remarquèrent la disparition du jour sur Panarea,
dirent qu'elle sanctionnait l'évaporation des brunes de cinéma pour toujours.
Anna vaporisée, Claudia reprenait le flambeau du coeur et du pancréas
de Sandro, lui-même suspendu dans l'amour
à des petits bouts de valve et d'aorte encore fumants dans la trempe de mazout baignant leur bassin aux nymphéas.
C'était l'heure de Marilyn, bientôt Bardot,
l'heure temporaire du Thôdol total en usage chez les peuples anciens
laquelle relatait la chronique des récits portés comme des fardeaux,
le moment de l'éclipse, coupé net, like a tossed and final butt, spleen pour le crin brun.
Et Jeanne-Claude est rousse,
marchant dans la savane des quais flottant sur les erres de l'aube de l'humanité qui vit les chasseuses-cueilleuses sortir de la brousse.
Les Anna noires reverraient un jour la lumière,
Monica Vitti devenue blonde par humour
le savait, la Camille du Mépris le montrait d'ailleurs déjà à son scénariste de Duval mari en avant-première,
blonde on blonde des ombres, brunette de l'onde, houles écrémières,
laissent aux esthètes 
le décachètement à la vapeur des lettres secrètes
du glamour.
Like I say, "Jeanne-Claude est rousse",
Not always "out of the mouth
of blonde, brown or dark babes"
comes truth or wisdom or love
Calculer la faiblesse de leur sexe with astrolabes
is not as easy as forecasting the Boat Race winners and how they will rove.
La Giulia de La Meglio Gioventù, turinoise de convention
mais vraie milanaise lorsqu'elle s'appelle Sonia Bergamasco,
possédait aussi la chevelure caméléon d'une réinvention.
Passer du noir au blanc, du blond au brun, créait un passage du Gois idéal tendant filins entre les îles des devoirs pascaux.
Avec trois bouts de ficelle
Antonioni Michelangelo put finir son film.
Ses héros rapatriés sur Tibérine en Alfa-Romeo tournèrent leurs fins de parties dans les liquides génériques d'eaux de vaisselle.
Les films d'îles sont très difficiles à développer dans les bacs des archives où s'abîment les obscurs registres des olim,
Rosselini n'est jamais loin, les Tritons et les nymphes
attendent au tournant du détroit de possibles Jane Mansfield
et voient naître de l'écume des lipides d'un iceberg de Stromboli, translucide comme la lymphe,
une Ingrid ointe des huiles brûlantes de Jeanne d'Arc, hérauderie de la brune guilde.
Krill is the cruellest monster,
It'll nibble the flesh of the castaways
without them noticing the guile of its songster,
"Chantez chantez chantez maintenant", you, stowaways.
Were Anna's messages clandestine ?
Would she rock the boat against minerals of passes and straits unknown to the seaways palatine ?
"Temporariness is important to him",
revient souvent sous la plume des journalistes
qui semblent avoir reçu cinq sur cinq le travail de lime
de l'érosion qui rogne le temps humain froidement finaliste.
Christo enveloppe chaque unité du parcours, chaque pas de la distance,
il a la conscience du sonzaï, de la présence de la femme et de l'homme
dans le déroulé des plis de la réalité et le fait double de leur émergence.
Il est sûrement sur les traces de sa Jeanne-Claude disparue dans la foule sur les planches du forum,
à pister l'ancienne gémellité,
dans les allées d'or de rêves d'Ukiyo-e.
Relier (il dit même "connecter") Monte Isola à Sulzano,
c'est peut-être fibrer encore une fois le chemin de l'amour, 
dessiner un circuit aquatique vers les Geminoids du professeur Ishiguro,
dont les traits faciaux des robots semblent marcher sur les eaux de l'expression comme le font les muscles pilotis des os de nos visages, sans plus de détours.
Where were you Anna ?
You are brown, Claudia is a blonde, and Hannah Reid.
Her London grammar
as black as the ink sac of a squid, géant calmar.
Maybe you too were wasting your young years.
It doesn't matter here, maybe you were just chasing more ideas of fears.



Yomogiu - Genji Monogatori Emaki -
"Waste of weeds" covering Christo's floating piers.
"cada uno es artìfice de su propria ventura."