lundi 9 octobre 2017

Sometimes you might as well have to pen the entire picture



To Bartholomew, 
Ekaterina Borisovna,
and Yacov Yefremovitch




Thou shalt learn how to
THINK 
without stargazing
at yourself in the act
(personal address) 








Tu poseras entier ton nombre porté,
chiaroscuresteront deux yeux
dans la tangente bleue,
halo de cet autre cangiante.

dimanche 17 septembre 2017

samedi 16 septembre 2017

rose diwane



vers ça,à travers ce pays,n'y avoir jamais voyagé,ni volontiers
poussé plus loin n'importe quelle expérience,vos yeux ont l'outremer de leur silence:
de vos mouvements les plus fluides naissent des choses qui me ceignent,
desquelles je ne puis me sevrer car elles sont à bout touchant
le plus petit des égards dérivant de vos yeux veillerait à ce qu'il me déclose,
bien que j'aie cerclé mon repli comme le feraient sur lui des doigts,
vous écartez folio par folio mon âme étale comme le ressort du printemps sépare
(palpant,tout habilité d'un insondable mystère,avec ce qu'il faut de brio)sans efforts du néant sa rose prime
ou si tel est votre vœu de me sceller,moi et
ma vie se sutureront alors à ravir,subito,
à l'avenant du cœur d'une même fleur lorsqu'il rêve de la neige avec soin se couchant comme à l'éversion de l'hiver;
somme nulle de la norme perçue de ce monde n'égale
le pouvoir qu'acère votre délicatesse extrême:dont les irrésistibles grains de la peau
recommandent à mon esprit le limpide incarnat de ses rivages,
recouvrant l'évanoui comme l'invariable à chaque brise du souffle rendu buée sur le verre
(je ne sais ce qu'en vous se manifeste à moi de forclos
et de librement consenti;que j'y puise une seule chose me suggère
la voix de vos yeux plus fonciers que roses des pâlis et des clos)
quiconque,ni les veines de la pluie,de si près ténues ne ruissellent depuis si sveltes mains de fougères (le 09 juillet 2017 sur Instagram.) 

Somewhere upon the traceries of the descending windows 
of the snow






somewhere i have never travelled,gladly beyond any experience,your eyes have their silence:in your most frail gesture are things which enclose me,or which i cannot touch because they are too near 
your slightest look easily will unclose me though i have closed myself as fingers,you open always petal by petal myself as Spring opens(touching skilfully,mysteriously)her first rose 
or if your wish be to close me,i and my life will shut very beautifully,suddenly,as when the heart of this flower imagines the snow carefully everywhere descending; 
nothing which we are to perceive in this world equals the power of your intense fragility:whose texture compels me with the colour of its countries,rendering death and forever with each breathing 
(i do not know what it is about you that closes and opens;only something in me understands the voice of your eyes is deeper than all roses)nobody,not even the rain,has such small hands


dimanche 10 septembre 2017

Requiem au milieu des glaces



In Memoriam Jerry Pournelle


Under the wide and starry sky
Dig the grave and let me lie.
Glad did I live and gladly die,
And I laid me down with a will.
This be the verse you grave for me;
Here he lies where he longed to be,
Home is the sailor, home from sea,
And the hunter home from the hill.  
(R.L. Stevenson - Requiem - Hyères, May, 1884.)

Sous la large voûte aux lumineuses écailles
Engravez la vague, un squelette en sa faille.
Gai j'aurai vécu et de bon gré romps le bail,
Me démis de mes dons, der' volonté d'une île.
Verse le couplet sur la dalle mon ami ;
Ci-gît passé par un tamis au lieu choisi,
Chez-soi marin, homme à l'atrium des mers-glacis
Comme le veneur retour de son Mont-Exil

*


Aquinas and Jerry.
Writers pick your own Thomism,
And let the characters' bodies give the ghost
At the feet of their Aristotelian's totem eerily
Silent.
What antimatters most
To the Lost High,
Is your telling the truth at no supernatural cost.
Unpick your own remittal amid the unheated leftovers of the bull's eye
Dear to the Ancients' printing press
That were oh so scient.
Forget Heinlein
And all his enemies, goons of their own harsh distress
(Artificially concocted to placate their beloved strain
Of sophism),
And their Parliament of muted stars, Terrebonne Marshes' polygon at the center of which was to start the definitive critical brain drain,
Yeas and Nays, a No for an Aye
Men on the left, men on the right, fingers of the same severed palm caught red-handed raised in the haze, people of a young cherry-picking Republic unsecured against hares armed with false watches exactly two holocausts slow in the frost,
forging, under an umbrella of security ink, some fake or fiddled letters patent.
Birdbrain,
A very old song tuned to a very old story
(An air for Sherrine and Jenny to re-host.)
Curiouser and curiouser kind of Oikophobia from the spheres of the intellectual masses with a talent
For, despite an attraction for the Other, eliminating what doesn't pertain to the field of their rules (that they to themselves seldom or maybe never apply).
Blabbering away decreets in the Beatitudes of a rallying far cry.
Bibelot committee. Call me Ishmael in this Inferno. Dancer Faust.
The Ghost. No go. The Ghost says he can't vouch for the Titan, either. Here or there, 'Hic et Bunked', on the other side of the aisle. Wherever he bent.
The final report of the deportee.

Aquinas et Cassini.
Devient météore celui qui n'a pas peur d'observer de près, sans que son regard ne les vassalise, les magnifiques anneaux de Saturne, glace d'un grand glacier tournant, tournis expulsant l'Homme de sa gangue parochiale.
Rémi Brague a sans doute raison, le grand son diffus du cosmos n'est pas plus pénétrable que le silence de Dieu.
Celui qui croyait en la Science, celui qui ne voulait rien lui sacrifier, ÜberTitan de lui-même dans les poussières du crash métamorphique de sa lune à venir, qui ne croulait pas sous les autres âges, ni n'était niais du premier déluge de la Mare Imbrium, mais demeurait sage.
Pour Jerry Pournelle, Scientia ancilla fictionis (et couple de renversement), les hommes de l'écriture avaient le devoir d'ouvrir des puits dans le champ scientifique, dont les terrains aquifères offraient primordial élément pour faire pousser, par d'autres Racine, les herbes et les marguerites, les pensées et les dents-de-lion, de leur Romancero, s'ils voulaient se donner la moindre chance de faire sourdre, près de l'oasis intérieure d'où ne jaillissent que les articles de la mort et les faire-valoir de la foi, un peu de l'humaine vérité, comme lui sut potentiellement la capter, au cœur des déserts de l'œuvre.
Tâche toujours des plus ardues à l'heure du retour - éternel -, (tel qu'en lui-même enfin la fatuité, et ses facultés de jactance acquises, le chante), du Malleus Maleficarum des néo-sorcières du bel antan (dont certaines des membranes actuelles vont jusqu'à mettre le pouvoir météorologique de celle qu'elles appellent Mère Nature au service de la punition d'un président).
Peut-être y-a-t-il plus amphibolique déjà, quelques-uns par exemple s'emploient à se recouvrir de la peau des farouches Rovelli ou Trinh Xuan Thuan et cultivent en laboratoire un lacanisme de bon aloi linguistique et littéraire, prêts à défroisser, tordre, depuis les forêts de bambous d'un improbable alliage de Tao, le chiffon rouge du kōan jusqu'à son dernier manque d'expression. (Oppenheimer le disait de la même façon, et pratiquait la chose en son temps, rien de nouveau sous les patins du traîneau de la musique des erres de l'espace, on croit se saisir d'une pensée fraîche alors que l'on continue de trôler les divagations d'un Paul Feyerabend, suivant les plans de l'Étoile Noire des déconstructionnistes fossiles de l'exécrée méthodologie d'hier.)
Qu'il était beau, Jerry, le tableau d'exposition de l'histoire de votre Lucifer, d'une audition spatiale inouïe, comme une oreille inerte ramassée sur le sol gazeux au milieu d'un bosquet d'ondes gravitationnelles, conservée dans les orbes d'une eau gelée, une merveille de premiers chapitres, échos comme on en lit peu et ne met guère plus sous son lobe. Même Herbert tituba, avant de retrouver l'équilibre dans le réservoir à pas de sa clepsydre de sable, sous leur charme.

mercredi 30 août 2017

Le Paysan Dépéri




There are vocal qualities peculiar to men, and vocal qualities peculiar to beasts; and it is terrible to hear the one when the source should yield the other.
Il y a des timbres vocaux particuliers aux hommes, et des articulations orales propres aux bêtes ; va se produire alors l'effroyable lorsque s'entendent l'une et l'autre émettre depuis la source du geyser antipode (At The Mountains Of Madness - H.P. Lovecraft, 1931-36)



Rester parochial. 
L'heure du laitier gît au tréfonds, un poète d'ici parlerait d'aube astronomique, farcirait ses interlignes d'un horizon de cadences prises à la mire d'autopoïétiques degrés, puis formulerait le percement de l'avant-jour nautique par d'ardus calculs grammatiquement conspirés qu'il saurait manipuler d'expérience. 
03h43, le vent de l'aube inexistante fait trembler les feuilles, continûment le scientifique d'ici, penché sur la raison de ce haut-le-corps de la part des arbres, s'en remet à l'exactitude des textes des cinéastes écrivains, divins précurseurs, ses grands anciens.
Aucun chant de merle ne transpire, alors qu'il ne fait pas froid règne un glacial de fente d'éclipse qui régit la rigueur de mort du bleu profond de la nuit, prêtre suspens de la voûte invisible du ciel disparu. Est-ce l'heure où les oiseaux se reparlent à voix basse ?
Les places fortes du cathartique ne laissent pas d'enfouir les cadavres sous les molasses mises an ban de la société des séracs.
Lovecraft est devenu ce Migou du Tibet, encrené champ d'âcre phosphore de signes, maraudeur de l'Anti-Cathay au saisissement vaudou vidé, marteau sans tête, mort et enterré.
(Les équarrisseurs ne valorisent plus en vaux d'ore les dépouilles et charognes des hautes cimes, à la FEMIS les professeurs le promettent malgré tout encore.)
Plus aucun mythe squelette d'une montagne de style égaré ne déambule au gré des anneaux rétractés de ses grands fleuves de prose et autres langues de glace figées.
Étables hallucinées, Gondry de l'horreur, contrées de Jean Charpentier noyées sous les brumes épaisses et les brouillards creux, il est difficile aujourd'hui d'imprimer sa marque au fer rouge sur le dos des scénarios que l'on surprend imperturbables à faire la bête à deux intrigues, Ulysse n'y retrouverait pas le petit récitatif de son Télémaque au rumen hésitant
Rester éternel orant.
De blanc à pie,
Taches d'épaulard cloutent la tapisserie
Rester adroit et séminal dans la verticale du paysan
Guérisseur du peuple Han
Un Cabeza de Vaca
Lester Droyes de ses sables aurifères à la
Porte-du-Der
Et la rivière Voire
stagne comme une pierre dans le dernier drain en gare de cyanose d'un vieux pays
Perfino nella vacanza della bacca
garder toute sa tête
Orque décharné des vaisseaux arcadiens 
Crocs de la perle de sang sur le Bos
Indien sous la verrière des Indiens,
tout est bon dans l'équin pour faire, de la peau
de la bête,
des embarcations pour la côte
Tout commencement d'East Cocker argonaute
aura les nageoires avalanchées dans l'ombilic des stalles, bunkers de vieux marins esthètes
Avalés les abattis des jeunes loups, perte du signal de la traçable origine, rester décorticable à merci avant tout dans la casse des déserts qui mènent vers l'imprimerie des sanctuaires à répit
Rester lactifère.
Déplétif imaginaire, ne pas reprendre le cinéma des parents
Aller à la terre, ramper sur le sol des salles de semence comme un câble serpentaire de son manque d'électricité particulière, cyborg vipère
Et, oui, cette jeune boulangère me donne la baguette lorsque je la vois,
Marie de Guiraudie, délivrée, comme elle délivre le pain, de Yoann et Léo symptomatiques insectes du genre Érodie, Nescio Vos !
Sati des granges brûlées de la Veuve Couderc, moins petite ou précaire peut-être que madamigella Ottavia Piccolo, déconcertante d'hymen incertain, blonds entrains qui soufflent depuis son nez frugal, dune dépilée sans oyat aucun, et la large plage blanche à la trace de ses seins gras, vivants coraux presque sans face de tétins
La pâte de sa peau est chaude comme la poudre orange de lin dans laquelle s'abandonnent au moment des fêtes de Holi les bouvreuils et les chardonnerets, les mésanges, surface ferme et molle selon l'angle des saillants de la pulpe de mes doigts, s'y bulle quelquefois le sceau de vapeur d'une mousse que ma langue décoagule et aspire, comme aiment à même la casserole le faire souvent de la peau du lait sauvé les enfants
Aussi velouteux et doux que les yeux des bovins pour Lawrence, rêvent de seins les gaudelles
Buander l'arc de vapeur crêpue, au sous-sol où reposent accrêtées les langes de l'ESB, limbes de démence maquillés en FHD au Bureau du rétablissement des Légendes (comme un linge remédiement aux ravages prédicamenteux de Big Dharma), ma sœur fraîche émoulue de l'École Daguerre a perdu le sens commun des bons rapports protocolaires, de drôles d'enjeux parallèles s'enrôlent, occultes entrefilets de virus-macro bardés de lourds sabots piétinant les tableurs Excel au cœur de leur sarcophage de lard, qu'endolore un Bardô-Thôdôl de pécores, hors de proportions l'albâtre brûle, du gypse suinte le sang noir, comment faire passer auprès des autorités valétudinaires du Ministère de la Culture de la Peur mon amour du fumet de la vache sacrée (tirée du vieux cheptel secret des ex-vaches astronautes de Lovecraft) réduite en cendres sous l'hypocauste du cinéma chauffé que me légueront mes parents ?
Le point du jour à La Godivelle
C'est l'heure faste de la prime, l'instant moujik du Fajr
Dans la lactescence des vaches Lumière, mes sœurs de vie, rester Femissant.
Ne rien laisser transparaître du canevas de The Dead Outside tourné par Kerry Ann Mullaney
Un autour de Swann, un ceinturement, where India is my lair
Rester petit pélican.
Fermes aux mille cinémas, élevages de cinéaste dévolus à moi Jocaste agneau sous la pression pascale, y-aura-t-il un jour trop de meiges-rebouteurs des petits apprentis-veaux dans les étables du Reproducteur de Noël ?
Mettre toutes les péloches numériques dans le bec sans fond de l'oiseau du Comte, les dérober à l'oeil inquisiteur des collines aux cent yeux analogues
Der Mond parlera de fièvre gravitaire, Libration gèlera le feu de la lunaire brande-annonce, L'Espresso Lattico se renversera de tout son long liquide sur le plancher du jour critique pour boucher les fissures à la tasse du grand frisson, Le Bordereau Picquart estimera plus correct de porter l'accent germinal courir sur le lieu d'inflexion du Cinéma contagieux de mes parents (dans une colonne du service culturel, courrier acheté à une coopérative d'articles)
C'est donc cela l'illustre Lactonecromicon glosé avec tant de clandestine gourmandise par l'homme de Providence ? La cafetière Krups est rouge sur le plan de travail de la cuisine et le plasma des capsules compatible avec la sève pleine fleur du cuir de mon sofa, plaisir intense pris au meurtre de la vache nonne dont les particules dissoutes furent déposées avec tendresse dans le puits du Couvent des Abimaux
Murat semblait faire exprès de dormir sur son dos 
On se trompera sur les coups de klaxons de la petite Marie de Guiraudie (restée caprisante comme je l'aime), qui d'autre qu'un cinéaste-paysan pourrait les comprendre, les recevoir, dans l'expression même de leur agissante discrétion détourant de sa gangue de son le subtil et fragile écho d'un désir féminin ?
Rappelle-toi Mamalia, ne pissait ni dividendes ni restes from the surplus breasts, et souviens-toi des descriptions épouvantées de la jeune véto thésarde abasourdie après un passage par l'abattoir, grumeuleuses focales de sang qui mouchent la lanterne magique de son ciboire de Viborg et me poussent à faire le signe requis ce soir contre le mauvais œil bleu devant l'écran de mon ordinateur
Extravagantes levures de larsen
Remémorant des antigènes rester.
Miettes de Pan 
Se restaurer les cervicales du chant intérieur dans les hurlements des loups mâtés verticaux sur le pont des Monts Lozère, au coeur des arènes du cinéma de mes parents demeurés étrangement amicaux


jeudi 13 juillet 2017

Nécrose Cadillac

l




24 mai 1923, vers 10 heures du matin, le superbe ex-voto d'une voiture américaine t'attendrait à la sortie de la scierie
Tu pénétrerais dans son habitacle
Comme, au Signal Corps de 1917, un pilote du Maryland glissait à la carène de son Curtiss, caressait Jenny, faisait donner du Screaming Eagle la sirène, et réduisait au silence la terrienne crierie,
C'est ton talent Dashiell, furtive matrice, mieux employé, consommé pire, que celui de Jack-Alain Léger-Leger qui rechampit un jour la peinture de sa Chrysler rose en un sobre pentacle
De Sainte-Jeanne criblée de flèches à son épaule perse, porte sacrée complètement défoncée, ouverte à satiété sur la commandite plurielle d'innombrables spectacles
Avec à la main une promesse de vent,
Alizés de biffetons, typhons de bank-notes, fiduciaires harmattans noyés comme dans Mélodie Pour Un Sous-Sol, papier Manet du déjeuner d'une disparition abyssale et chronique sur l'aire d'autoroute du miracle,
Détrempé par l'encre humide des talbins de la promesse d'un Novus Ordo Seclorum, à la piscine des temps nouveaux d'antan,
Dans la tête, tu soupèserais et repèserais les vertus de l'amitié parfaitement limitrophes du mystère des liens du sang,
Neck and neck with Quémeneur
Tu te sentirais attiré par lui alors même qu'il te répugne, derrière sa moustache personne ne vit jamais rien de ses dents,
Et puis gentleman célibataire il fait un peu pédé avec son regard de jaspineur
Lorsqu'il croune, l'Homme de Droite, (ce carpetbagger enrichi dans les cimetières où se creusait sa fortune), et fait rouler les 'r' sur les marchés
 
Du prêchi-prêcha cabotin sur canapé des ultérieures Lebranchu, totalement débrochées
Du diamant de la simple réalité, tu ferais jaillir le formidable anneau d'une financière ingénierie
De sa gangue de feu, et l'inscrirais au chemin de fer rouge sur ton écusson à neuf macles
Calandre de Cac 40 en or, ruissellement peint couleur rauque d'une hydrolyse de bronze, la capote de la Cadillac serait retroussée, comme quelquefois tes babines, pour laisser passer de Strauss les ailes de la Fledermaus, dans l'autoradio tu pousserais Wagner au matricide de ses Walkyries.
Par anticipation, tu aurais tout lu de Simenon, de Dürrenmatt, Hammett, et même de James Salter, d'ailleurs ne serais-tu pas la vraie salamandre de l'histoire, le coupeur de feu de tes blessures de rumeurs propres, œdème cérébral dans les gisements d'incandescence de ta mémoire, perdue dans les souterrains occultes d'un très noir tabernacle ?
Meneur de menhirs, croqueur des dolmens de Commara et d'Hamelin, pisteur de rats et d'anguilles sur les chemin de la serpente de Sizun, chanoine des petits oracles,
Quémener pourrait bien pour une fois s'habiller en menteur, revêtir les frusques de l'arracheur de promesses et réimplanter des vents dans la bouche de tous les marins sans voiles teintées à cœur de salive qui jute de la gueule des loups de terre aux faux-cols rêches comme l'ivoire des crocs-blancs,
Soudain tu saisirais enfin peut-être que tu devinsses en un clin d'œil le Néron de ce Sénèque des comices, que tu pourrais, à cet implacable maquignon de la volonté triomphante, utilement propitier une belle défaite, une étrange débâcle,
Tu l'aurais déjà piqué de ton dard invisible en gare de Rennes, tu n'hésiterais qu'un moment, aurais trop envie de le serrer par le cou, de le couvrir de braises afin qu'il sentît la température des cendres des lèvres de l'éternel banni dans les salles prohibées du sous-poil de ses masquantes vibrisses, puis tu broderais ton probable destin sur quelque toile de Nîmes, en guise de creux alibi tu veinerais de griffures la peau de l'ours de ton roman sous quelque couverture acquise auprès des surplus militaires de Coëtquidan,
Jamais ne négocierais de forfait avec le Service de recouvrement de l'impôt de ton silence, tu inventerais je ne sais quelle sortie de scène côté Jourdain par le fleuve de fer de la poste de Dreux, ou par celui de Charbon à la halte de Houdan.
La machine à écrire que tu transporterais plus tard au Havre transpirerait des mille signes de la source d'Alphée, idoines caractères, belles frappes au subtil legerdemain dont toi seul connaîtrais, de la cadence des jours et tours sombres, le véritable prestidijusticiable auteur.
Noble Byron Pershing, Daddy William est en voyage d'affaire, de Finistère en Parisis, c'est tout une citadelle de Missolonghi qu'il faudrait faire semblant
De reconstruire, de prétendre défendre banque et jongle dans les haubans
Du mirage, dans la dissociation photosensible des portraits qui s'évanouissent, contre ceux qui désireront toujours réassigner E.E. Cummings dans sa gigantesque résidence en forme de chambre, quitte à visiter le Diable en personne à son île de rigueur.
Sédimentation du Niemand, mouton de personne, rétrodécès dans un port de Normandie, search and destroy dans la ville de Détroit, Québec de Quémeneur, que l'on sème sur le socle de sa villa démontée du sel de Guérande, Elseneur de Seznec, Hauteville House dans le coffre du Break, dix sorts controuvés pour un mort absent de repêché.
Vendredi 25 mai 1923, vers 23 heures, Paris est noir de liquidité, les Soviets veulent des roues, Mister Sherdly avance les carrosses, il ne reste plus qu'à verser d'urgence les os de Bernard Palissy dans les meubles bas-côtés du manque d'entregent, ni les pannes, ni les crevaisons, ni les moulures d'entrejambes pendues à ton coup d'argent, n'auraient raison de la décision du Grand Faucheur à la suprême venaison, e il camin in questa selva oscura, e pure il maestro Naufrageur, ti sono dolci in questo mare.

lundi 3 juillet 2017

Temporale



Rose a Гроза
Sans annonce, déventé d'avance
Otage de son senhal sur le rail d'un évent échoué
Solvant à la bouche des fanons descendants.
À la verticale azyme des aimants,
dans les angles azimuts de leurs rhizomes,
l'orage semble rouler à côté de ses dormants neigeux.
Let it grow, let it grow
Tidal Matters of Mary, schemes of the untimid
Personne ne sait quel il est ni ce qu'il veut,
ses verres mêlés à la proue le font comme cyanoser à la surface de ses gènes,
et les riboses de sa peau qui s'émulsionne lui donnent un toucher de clair de pôles.
La prose d'un orage nous raconte tout de son circuit nodal,
sans verser aucun récit dans le haut-fourneau trochéique de son Edda des clercs de Sibérie,
elle dit et chante la chair et le sang cherchés dans les verstes du vent sur les villes et les steppes de l'âme, des cœurs et des corps.
Ses alouettes internes retiennent le souffle à leurs ailes,
et le corail de son lit paraît émettre des bulles de chlore
qui peut-être s'épanchent vers l'épaule d'Aliénor.
Pourtant cet auratge ne nommera personne,
chacun le sait, mimes ou musiciens,
dans les mélismes des corporations, les extases de l'élite,
la dépréciation du moi est idéale, comme lorsqu'ils attachèrent
Mandelstam avec les bandelettes des neumes de ses propres mélodies, et ceci n'est qu'exemple.
L'hirondelle vive est tombée sur l'écume brûlante,
les éclairs silencieux décalent quand même les sons de la voie sans sexe vers l'atrium du cœur de ma Dame Dalloway.
Les Clarisses conservent de tête les chemins des tempêtes sous les crânes de leurs jardins d'élection, et les sorties secrètes de leurs labyrinthes, la cantillation de l'orage se sauvegarde d'elle-même anonyme alors.
Orage aux aborigènes renaissances dans les yeux des femmes
D'une seule branche de lys à brandon naquit la boule de feu qui fit cuire le dessin de l'abbaye de Dalon.
Vidas et razos au service d'amour redeviennent sirventès de la vérité du désir,
la voir jouissive et venir sur le lit transforme les yeux de Bernart
en autant de centaines d'ocelles que malaxent et murent, dans leur mortier à souvenirs, les morsures du vent.
Il y a vingt ans son père enfournait la miche pour ceux qui habitaient au Château, deux siècles avant le Fier-à-Bras épousait Emme de Blois, fille du Tricheur, en ce temps-là les vieux chevaux s'appelaient Cendix, coursiers qui ne comptaient plus dans leurs sommeil les loups de hasard, les loups alezans.
Sans levain, pattes enlevées, le tonnerre est en quête de la possibilité d'autres fournils.
L'abbé Ebles, l'oncle du Manzer, cherche-t-il Noise, s'enquiert-il d'Iseult-la-blanche, au pays de Mauge à l'herbe mauve, le temps noir lui répondit qu'elles inondent de leurs voiles les lacs Sevan des Marches communes de Bretagne et de Poitou, et cuisent le pain rond de l'aveu dans toutes les masures.
L'orage à pas de vent s'est mis en arche sur l'envoi ferreux,
et mentalement compte les lustrales trois secondes pour un kilomètre d'ondes étincelles,
marche à la lenteur d'un goulot au chenal,
et son posimètre d'étranglement règle la barre des sporadiques spondées de son Hellespont mouvant.
La mère de Mario Luzi chantait les Airs d'opéra, comme la mienne parfois aussi,
Pourquoi Pas (?), navire de narcose, oc en stock et rôles d'oïl, électrocutera-t-il Roméo et Juliette copulant dans les vagues de Saint-Brévin-les-Pins, puis dans les grains d'Islande, et les coups de Tybalt des théâtres Kirov déguisés en Kremlin )?(
Swollen
Swell la Dame de ses rêves, can vei la lauzeta non mover,
invisible growler dans le noir d'abonnissement, le voir maudissant, Bondi
des plages d'Aquitaine et de Normandie
The perfect brooding, dépassant l'été des engoulevents, l'épaule paire peule déesse noire de l'orage graveur
Like an unbodied joy whose race has just begun. 

*
Le temps va et vient et vire / Par la voie des jours, des mois, et des ans à leurs confins, / Quant à moi, las, ne sais que dire, / En moi sans cesse la même faim, / Indissoluble à mon âme et sans mue / D'aucune ne veuille que celle qui montrait à quel point d'aucune autre n'aie voulu / Dont n'eus jamais ne sais quel enjouement. / Pour lors elle ne perd pas son sourire. / Et me vient d'elle détresse à mon grand dam ! / Assis à la table de ce jeu me fait m'affermir / Ne me donne quitte, double d'autant la somme à bout de calame, / - Un amour est perdu, / Pour qui tient sa part d'un malentendu - / Tant que faille ne se comble, et recueille acquiescement. / Bien sévère jusqu'à me blâmer / De me mésestimer moi-même à raison, / Jamais homme recel incarné d'une mère pâmée / Ne s'offrirait au service d'amour avec tant de déperdition / Si elle ne m’en châtie, / Mon délire doublera, eus-je dû en avoir pâti / « Le fou n'a aucune espèce de pressentiment, il ne craint les coups qu'après le châtiment » / Plus jamais ne serai trouvère, / ni n'userai les bancs de l'Ecole d’Éble, / Car mes chants ne valent guère, / Ni voûtes de mes couplets ni arcs de mes sons en cela qui ne m'apparaissent faibles, / Ni rien que je fasse ou dise, / À ma connaissance ne sont à ma guise / Et je n’y vois trace de veille d'amendement. / Faux-semblants de la joie du parvenu, / Maint calcium de chagrin irradie le cœur : / Qui put voir telle haire de crin plus absolue ? / Se faire le devancier du péché piqueur ? / Plus je la prie, plus la douleur qu'elle engendre se fait aiguë ! / Si dans sa poitrine rien n'adoucit l'ambitus ambigu, / Surgira la chimère, vœu de quitter ses appartements ! / Or il est bel et bon qu’elle ait avancé / Du tout au tout si loin sa volonté sans sursis ! / Malgré mes torts et leurs impuretés / Bientôt elle fera preuve de charité, de merci / Comme le montre elle-même l’Écriture : / Germination de tant de bons augures / Vaut un seul jour bien plus que cent. / Lorsque tout de sensé chez moi continuera de participer à ma vie, / Alors ne me ferai pérégrin, si rien de la Créature ne m'efface, / Longtemps le gras du grain balayera comme lavis, / Le blanc espace dont son âme n'est que préface / Et si elle ne se montre pas si prompte, sans préavis, / Je ne vais point la blâmer sur l'aspect que prend cette léthargie / Si demain la voit amène avidement. / Ah, bon amour que le désir évida, / Corps bien fait, délicat et lustré comme lien de ma liane / Ah, teint frais couleur satin comme le réséda ! / Vous que Dieu fit de ses mains aborigène Diane, / Depuis toujours vous ai tant désirée sans que rien ne cédât, / Qu’aucune autre ne me plut à ce point, où tout s'égaya. / Tout amour suivant ne révélerait que vain événement / Douce Dame si sociable et raffinée, / Dieu qui vous fit si belle, et de nubile finesse vous façonna / Me donnez la joie que j’attends! 
(Canson de Bernard de Ventadour - 1125 ~ 1200.)
Lo tems vai e ven e vire
Per jorns, per mes e per ans,
Et eu, las no.n sai que dire,
C'ades es us mos talans.
Ades es us e no.s muda,
C'una.n volh e.n ai volguda,
Don anc non aic jauzimen.
Pois ela no.n pert lo rire,
E me.n ven e dols e dans,
C'a tal joc m'a faih assire
Don ai lo peyor dos tans,
--C'aitals amors es perduda
Qu'es d'una part mantenguda--
Tro que fai acordamen.
Be deuri' esser blasmaire
de me mezeis a razo,
c'anc no nasquet cel de maire
que tan servis en perdo;
e s'ela no m'en chastia,
ades doblara.lh folia,
que: "fols no tem, tro que pren".
Ja mais no serai chantaire
ni de l'escola n'Eblo,
que mos chantars no val gaire
ni mas voutas ni mei so;
ni res qu'eu fassa ni dia,
no conosc que pros me sia,
ni no.i vei melhuramen.
Si tot fatz de joi parvensa,
Mout ai dins lo cor irat.
Qui vid anc mais penedensa
Faire denan lo pechat
On plus la prec, plus m'es dura!
Mas si'n breu tems no.s melhura,
Vengut er al partimen.
Pero ben es qu'ela.m vensa
A tota sa volontat,
Que, s'el' a tort o bistensa,
Ades n'aura pietat!
Que so mostra l'escriptura :
Causa de bon'aventura
Val us sols jorns mais de cen.
Ja no.m partrai a ma vida,
Tan com sia saus ni sas,
Que pois l'arma n'es issida,
Balaya lonc tems lo gras .
E si tot no s'es cochada ,
Ja per me no.n er blasmada,
Sol d'eus adenan s'emen.
Ai, bon' amors encobida,
Cors be faihz, delgatz e plas
Ai, frescha charn colorida,
Cui Deus formet ab sas mas
Totz tems vos ai dezirada,
Que res autra no m'agrada.
Autr' amor no volh nien
Dousa res ben ensenhada,
Cel que.us a tan gen formada,
Me.n do cel joi qu'eu n'aten.