lundi 5 septembre 2016

Repartir Cervical

Petrus Borel et Sébastienne

Le lupus est un masque pour le lupus
Revenir cervical, détendre d'un torticolis les tiges des commandes parties en vrille sous l'aile de leur menhir
Le col est un causse pour le col
Ils iront arracher toute trace de cervicalia sur vos trapèzes, aux cous de vos ombres
Mutterus non mutanda, la mère célibataire est un vieil océan pour l'homme
Eva Green Isabelle inertes paradis nus
aux membranes de sable noir sur la plage
Soies sublimes - Divine hairticality
Labialothèque souterraine innocente
Lèvres muettes de celle que le nouveau mâle anima
Petrus Borel du Mont des arts, air indien de Sébastienne, ange anglois du velouteux lézard
Blancs accrocs de l'amor fin'anthrope
Venir à soi la salive des salines, pâmoison plus que d'oraison
Le mouton n'est pas bête
Gar nichts geht über seinen Horizont
Gardarem lou Arzach, L'Inconnu des non-anomalies du Lac
Lancelot est un quêtard pour l'homme qui n'arrime pas Jean Bollack sur sa poitrine
Aborigine du monde du Beau next
Breast to breast, néant avide Finis Tier
Cristaux de têt en morsure du désert 
Eau martienne
La Femme est l'avenir de la louve.